Manger excessivement : 10 déclics qui font manger avec excès
صحة DEC 19, 2012
La plupart d'entre nous mangent avec excès pour des centaines de raisons différentes. Nous pourrions nous gaver à cause du stress, de l'irritation, de la frustration. 10 déclics qui amènent à manger des quantités alimentaires excessives, ainsi que les moyens pour vous aider à ne plus les subir :
 
1) Ennui

Vous pouvez manger quand vous vous ennuyez ou n'avez rien d'intéressant à faire ou à attendre avec impatience. La télévision est souvent un passe-temps favori surtout quand vous êtes seuls à la maison et êtes frappés par l'ennui. Quand les publicités pour des produits alimentaires sont visualisées par notre cortex cérébral à la vitesse de 200 images par heure en moyenne, il est difficile de ne pas être attirés par le frigo. Si les publicités pour des nourritures constituent un élément déclencheur, regardez des émissions qui parlent de la nature ou des programmes télévisés dépourvus de pubs.

Comment vaincre ce déclic de la suralimentation ? Si vous ne cherchez qu'à prendre quelque chose de pas trop calorique dans le frigidaire, préparez un aliment sain comme des crudités végétales et laissez les bien en vue dans le réfrigérateur.


2) Vous sentir privés de nourriture

La personne qui se prive casse souvent son programme et mange un "aliment interdit". Une fois que cela s'est produit, une culpabilité accablante suivie de sentiments de mauvaise estime de soi motivent l'individu à manger excessivement l'aliment évité  dans une tentative d'endormir ces sentiments négatifs.

Que faire pour ne plus subir cet élément déclencheur qui fait manger exagérément ? Concentrez-vous pour équilibrer la consommation calorique avec la dépense calorique. Modelez une alimentation saine et des entraînements sportifs réguliers.


3) Intolérance au glucose

Il s'agit d'une amorce physiologique à la suralimentation. Dans un corps en bonne santé, les glucides sont convertis en glucose, et un taux de glucose sanguin d'entre 60 et 120 mg/dl peut être conservé sans penser à la consommation de glucides.

Dans une population intolérante au glucose, les glucides sont facilement convertis au glucose, et le pancréas réagit à cette évolution de glycémie en sécrétant une quantité excessive de l'hormone insuline. Cette dernière a pour fonction de retirer le glucose du sang et de l'aider à pénétrer dans les cellules du corps.Si le système fonctionne correctement, le taux de glucose dans le sang revient au niveau normal quelle que soit la quantité de glucides consommée. Si le système ne travaille pas adéquatement, une hausse rapide de la glycémie suivie d'une surproduction d'insuline se produit.


 
L'insuline excédentaire n'est pas reconnue par les cellules de l'organisme, et elle n'est donc plus capable d'enlever le glucose du sang. Le résultat est une augmentation du taux d'insuline sanguin, ce qui produit un effet stimulant l'appétit. Le patient est motivée à manger et si les glucides simples sont choisis, le cercle vicieux continue.

Que faire pour surmonter ce déclic qui fait manger excessivement ? Répartissez les calories consommées en mangeant de petites quantités mais plus fréquemment (toutes les 3 heures par exemple) peut aider à maintenir un taux de glucose sanguin normal.


4) Manque d'énergie et fatigue

Vous faites tant de choses dans votre vie que ces actions finissent par épuiser votre énergie, vous laissant une sensation durable de fatigue. Or lorsque votre niveau d'énergie est faible, vous risquez davantage de chercher des nourritures pour le remonter. Malheureusement, la plupart des femmes cherchent des petits plaisirs alimentaires caloriques au lieu de prendre une pomme ou une banane.

Que faire pour éviter ce déclic qui fait manger démesurément ? Identifiez les moments de la journée où vous manquez d'énergie, et remplacez-les par d'autres activités que de prendre quelque chose à grignoter. Faites une promenade de 10 minutes ou papotez à la cafétéria du bureau avec vos collègues. Il y a beaucoup de façons plus saines de vous nourrir psychologiquement.
 

 
5) Besoin d'amour et de réconfort

Vous vous tournez vers la nourriture quand vous avez vraiment besoin d'amour et de consolation. Comment maîtriser ce déclic qui incite à manger à outrance ? Prenez un certain temps pour vous-même, notamment pour la détente.


6) Manque de volonté

La volonté est l'un des outils dont vous avez besoin d'utiliser pour résister aux fortes envies de diverses nourritures. Les envies de manger tenteront de vous contrôler. Il s'agit bel et bien de VOTRE volonté, de votre détermination et de votre autodiscipline qui vous serviront à répliquer.

Que faire pour vaincre ce manque qui peut pousser à manger excessivement ? Développez une volonté puissante. Ajoutez de l'autodiscipline à votre vie pour devenir plus conscients de la manière dont vous utilisez votre volonté au cours de toutes vos activités quotidiennes.
 
En guise de conclusion, l'identification constructive et l'apprentissage à affronter les déclics émotionnels et physiologiques sont une clé importante pour obtenir une santé physique, mentale, émotionnelle et sociale durable
 
صحة DEC 19, 2012
إستطلاع
مجلة آفاق الشباب
العدد 88 من نشرة آفاق الشباب
إقرأ المزيد